Découvrez des royaumes encore jamais vus !

Dans Thronebreaker, vous traverserez de vastes régions, où chaque lieu proposera une ambiance distincte. Des campagnes pleines de vie aux paysages ravagés par la guerre, en passant par des châteaux somptueux et des montagnes enneigées, le monde de Thronebreaker est une toile animée que vous dessinerez en fonction de vos actions.

D'aussi loin que l'on se souvienne, la Lyrie et la Riv ont toujours été en guerre, ou liées par une alliance personnelle. Désormais, celles-ci sont unies sous les ordres de la reine Meve, chargée d'assurer aux deux camps une représentation égale, malgré leurs différences.

RIV
Quand on parle de Riv, on pense naturellement à un certain sorceleur aux cheveux blancs. Nombreux sont ceux qui ont oublié que le royaume s'était fait un nom au travers du continent bien avant que le sorceleur ne devienne Geralt de Riv, en partie grâce aux nombreuses échoppes et forges qui s'y trouvent. Leurs marchandises et leurs armes sont reconnus pour leur qualité et leur finesse.



LYRIE
Contrairement à Riv, le nom de la Lyrie n'a pas connu la gloire (ou le déshonneur, question de point de vue) du sorceleur qu'on appelle le Loup blanc. Au lieu de ça, le royaume est reconnu pour ses habitants, dont le dur labeur permet à la Lyrie de vivre de ses terres, des fruits, des légumes, de la viande et des vins qu'elle produit.



MAHAKAM
Mahakam a débuté en tant que ville minière et l'exploitation minière en est encore aujourd'hui le coeur. On peut dire que même si les nains ont façonné les montagnes de Mahakam, creusant, forant et taillant constamment sous leur surface, celles-ci les ont également façonnés. C'est une terre contrastée par des forges chauffées au rouge cachées sous ses montagnes enneigées. D'ailleurs, même si Mahakam est entourée de royaumes humains et que les monstres infestent les profondeur de ses entrailles, elle reste la forteresse naine la plus sûre entre la Grande Mer et les Montagnes Bleues.



AEDIRN
Aedirn, le plus grand et le plus puissant des quatre royaumes du nord, est fier de son excellent réseau routier et de son économie florissante. Les immenses ferronneries de Guleta et d'Eysenlaan ainsi que les usines de tissage de Vengerberg ne sont que quelques exemples de ses industries de renommée mondiale. Cette région densément peuplée regorge de personnes bien éduquées, sophistiquées et, peut-être sans surprise, assez snob. Ils ne voient les Kaedweniens que comme des goujats ainsi que des abrutis, pensent que tous les Riviens sont des voleurs et que les Lyriens «font de bons travailleurs saisonniers». C’est peut-être leur roi qui a une mauvaise influence. Demavend III est tellement perché qu'il joue avec les nerfs des autres dirigeants.


ANGREN
À Angren, il n’existe aucune route, seulement d'étroits et sinueux chemins souvent bloqués par des billots ou inondés par des lacs. Il est facile de s'y perdre, sans parler d'y voyager, vos bottes n'y seront jamais sèches, vos blessures n'y guériront jamais et vous ne pourrez jamais vous échapper du bourdonnement constant et exaspérant des moustiques qui envahissent la région toute l’année. En raison des dépouilles humides et décomposées qui s'y trouvent, il est impossible de cultiver des matières comestibles ni d’exploiter de richesses. Malgré cela, les forêts primitives d'Angren sont parfaites pour les druides et les bûcherons. Et c'est un endroit idéal pour la guérilla, car il est facile d'y poser des pièges ou de se cacher dans l’une de ses nombreuses forêts. Angren est donc le foyer de toutes sortes de déserteurs, de criminels recherchés et de transfuges, des personnes qui ne veulent surtout pas être retrouvées et qui sont particulièrement énervées quand vous tombez dessus.


Nous avons l'obligation de vous informer que nous utilisons des cookies, mais rassurez-vous, cela ne change rien pour vous.
Plus d'infos sur les cookies

Je ne veux plus voir cette bannière